Formation Habilitation Électrique ⚡ 2PIR-Formation
803
page-template-default,page,page-id-803,page-child,parent-pageid-26,mkd-core-1.0,ajax_updown,page_not_loaded,, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,transparent_content,blog_installed,enable_full_screen_sections_on_small_screens,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

Formation Préparatoire à l’Habilitation Électrique

Exigence réglementaire concernant tous les travailleurs et impliquant par voie de conséquence tous les employeurs, l’habilitation électrique nécessite la prise en compte d’une phase de formation préparatoire nécessaire à sa validation : c’est ce que 2PiR-Formation vous propose de réaliser dans le cadre de la Formation Préparatoire à l’Habilitation Électrique.

Qu’est-ce que l’Habilitation Électrique des Travailleurs – Définition

L’habilitation électrique est la reconnaissance de la part d’un employeur à l’égard d’un travailleur – quelle que soit sa position hiérarchique ou sa qualification professionnelle – placé sous son autorité, à réaliser les tâches lui étant confiées dans le respect des mesures de sécurité vis à vis du risque électrique.

 

L’habilitation délivrée par l’employeur* ne le dégage cependant pas de sa responsabilité. En effet, le respect de l’ensemble des règles régissant la conception et l’utilisation des installations électriques énoncées par le Code du Travail est, en matière de responsabilité légale et de prévention des risques électriques, un impératif.

 

De même, l’habilitation n’autorise pas, à elle seule, un titulaire à effectuer des tâches de nature électrique, pour lesquelles il est habilité, de son propre chef. Il doit également être désigné par son employeur pour l‘éxécution de ces tâches.

2pir-formation-prevention-risques-entreprise

Formule Intra ou Inter-entreprise

2pir-formation-prevention-et-securite-en-entreprise

Formation à l’Habilitation Électrique

* Les habilitations sont délivrées par l’employeur et les formations préparatoires aux habilitations électriques correspondantes sont à renouveler tous les 3 ans.

  L’affection à un poste de travail peut constituer une désignation implicite !

En complément de cette définition, il convient de préciser que les modalités inhérentes au principe d’habilitation électrique renvoient très directement et très officiellement :

Téléchargez nos programmes
de formation préparatoire à l’habilitation électrique

Quelques chiffres-clés sur le risque électrique au travail

Bien que ne représentant que 0,12% du nombre total des accidents du travail (AT) enregistrés au cours de ces dix dernières années (sources INRS – ED 6127 de 2015), l’accident d’origine électrique, au vu de sa gravité potentielle, n’en demeure pas moins un sujet extrêmement sensible en entreprise.

En effet, en matière d’électricité 1% des AT s’avèrent mortels – contre 0,08% ‘seulement’ à l’échelle de l’ensemble des risques et accidents en milieu professionnel – et 10% de ces mêmes accidents électriques en entreprise entraînent une incapacité permanente de travail !

 

On comprend dès lors bien mieux l’importance de la prévention des risques électriques en entreprise, de leur consignation et, par extension, de l’habilitation électrique des travailleurs en tant que moyen de lutte contre les accidents graves et mortels en milieu professionnel.

Les ‘9 principes fondateurs’ de l’Habilitation Électrique des travailleurs

9 mesures, pleines de bon sens et précisément énoncées par l’article L. 4121-1 du Code du Travail, définissent les principes généraux de prévention préalables à l’habilitation électrique des travailleurs.

Ces mesures, résumées ci-dessous, fondent l’action de l’employeur en matière d’information et de formation nécessaires à destination des salariés/travailleurs :

  1. Éviter les risques !
  2. Évaluer et définir les risques ne pouvant être évités !
  3. S’attaquer aux risques à leur(s) source(s).
  4. ‘Penser ergonomie’ et adapter le (poste de) travail à l’Homme !
  5. Tenir compte des évolutions techniques.
  6. Annihiler ou, a minima, limiter la dangerosité de l’environnement de travail !
  7. Planifier et régulièrement mettre à jour les procédures de prévention en prenant en compte :
    • la technique,
    • l’organisation du travail,
    • les conditions de travail
    • les relations sociales,
    • l’influence des facteurs ambiants tels que les risques liés au harcèlement moral (cf. Art. L. 1152-1)
  8. Privilégier et faciliter la mise en oeuvre de mesures de protection/prévention collectives.
  9. Donner des instructions appropriées et adaptées aux travailleurs !

Ce dernier point, aussi logique puisse-t’il paraître, étant assurément l’axe majeur développé et précisé lors de la formation préalable à l’habilitation électrique du travailleur.

L’Habilitation Électrique : un point sur les modalités juridico-légales, l’aspect réglementaire et les obligation(s) des employeurs

 

Au vu des risques inhérents aux tâches de nature électrique, nul ne sera étonné de découvrir tout un panel d’articles, de normes et autres alinéas encadrant la question de la prévention et, in extenso, celle de l’habilitation et des obligations induites.

 

Concernant les principaux articles du Code du Travail et norme(s) régissant la question de l’habilitation électrique des travailleurs, notons que…

La norme NF C 18-510

La norme NF C 18-510 énonce les prescriptions à appliquer en matière de prévention du risque électrique nécessaires à la formation préparatoire à l’habilitation électrique – cette dernière devant impérieusement répondre :

  • aux spécificités des installations,
  • aux compétences initiales et attributions futures du travailleur à habiliter.

Pour en savoir plus : Norme NF C18-510 Janvier 2012 – Opérations sur les ouvrages et installations électriques et dans un environnement électrique. Prévention du risque électrique.

Fiche AFNOR Editions.

L’article L. 4121-4 du Code du Travail

L’article L. 4121-4 du Code du Travail prévoit de son côté, qu’en confiant des tâches à un travailleur, l’employeur, compte tenu de la nature des activités de l’établissement, doit impérativement prendre en considération les capacités de l’intéressé à mettre en oeuvre les mesures de prévention nécessaires pour la santé et la sécurité.

L’article R. 4544-9

L’article R. 4544-9 rend quant à lui obligatoire l’attribution d’une habilitation aux travailleurs effectuant quelconque opération :

  • sur ou au voisinage d’installations électriques exploitées,
  • sur des installations en cours de construction au voisinage d’autres installations en exploitation.

Vous souhaitez en savoir + ?

Quelle Habilitation Électrique choisir ?

 

Comme nous l’avons vu précédemment, le choix de l’habilitation se doit d’être réalisé en tenant compte des tâches, présentes ou futures, qui seront confiées au travailleur mais également au regard de l’environnement électrique de l’établissement concerné.

Ainsi, le tableau ci-dessous vous aide à faire le choix de l’habilitation correspondant à vos besoins en vous présentant, pour les activités les plus courantes, les symboles correspondants. Il ne vous reste plus qu’à télécharger la fiche formation associée en cliquant sur sa référence !

télécharger fiche formation habilitation électrique - 2PIR-Formation

ACTIVITES SYMBOLES REF. FORMATION
INTIALE RECYCLAGE
Aucune opération d’ordre électrique n’est réalisée mais accès à des zones ou
emplacements à risque spécifique électrique (accès réservé aux électriciens)
B0
H0, H0V
PHE-1I PHE-1R
Travailleurs : peintre, maçon, serrurier, agent de nettoyage (…) ne réalisant pas de réarmement de disjoncteur, pas de remplacement de lampe, fusible(…) mais uniquement des travaux de peinture, maçonnerie (…)
Intervention élémentaire sur des circuits terminaux (maxi 400 V et 32 A courant alternatif). BS PHE-2I PHE-2R
Types d’opérations :
– remplacement et raccordement de chauffe-eau, convecteurs, volets roulants …
– remplacement de fusibles BT, réarmement de protections …
– remplacement à l’identique d’une lampe, d’un socle de prise de courant, d’un
interrupteur …
– raccordement sur borniers (dominos …) en attente
– réarmement d’un dispositif de protection
Travailleurs : gardien d’immeuble, chauffagiste, plombier, peintre …
Manoeuvre de matériel électrique pour réarmer un disjoncteur, relais thermique (…), mettre hors ou sous tension un équipement, une installation BE Manoeuvre
HE Manœuvre
PHE-2I PHE-2R
Travailleurs : informaticiens, gardien, personnel de production (…) réalisant uniquement ce type de manœuvre
Intervention générale d’entretien et de dépannage sur des circuits (maxi 1000 V et 63 A courant alternatif) BR PHE-3I PHE-3R
Types d’opérations :
– recherche de pannes, dysfonctionnements
– réalisation de mesures, essais, manoeuvres
– remplacement de matériels défectueux (relais, bornier …)
– mise en service partielle et temporaire d’une installation
– connexion et déconnexion en présence de tension (maxi 500 V en courant alternatif).
Travailleurs : électricien confirmé du service maintenance, dépanneur …
Travaux sur les ouvrages et installations électriques Exécutant
B1, B1V
H1, H1V
Chargé de
B2, B2V
H2, H2V
PHE-3I PHE-3R
Types d’opérations :
– création, modification d’une installation
– remplacement d’un coffret, armoire
– balisage de la zone de travail et vérification de la bonne exécution des travaux
(uniquement pour le chargé de)
– …
Consignation d’un ouvrage ou d’une installation électrique BC, HC NOUS CONSULTER
Autres opérations de type essais, vérifications, mesures, opérations sur
installation photovoltaïque, batteries …
Voir NF C 18-510 NOUS CONSULTER

FORMATIONS EXISTANTES : Initiale et Recyclage.

OBJECTIFS : Se former en vue de l’habilitation électrique / Recycler ses connaissances et compétences.
DURÉE : Nous consulter.

PRE-REQUIS* : Être titulaire d’une habilitation électrique.
*Recyclage uniquement

VALIDATION : Habilitation délivrée par l’employeur après accord favorable du formateur.

Plus d’informations : cliquez-ici

Abonnez-vous à notre Newsletter

Entrez votre adresse email :

Vous affirmé avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription ou en nous contactant à l'adresse :
protectiondedonnees@2pir-formation.com

Inscrivez-vous à nos Newsletters